13 août 2008

quatorze conseils amoureux d'Annie

La cuisine gourmandisiaque est la cuisine du sixième sens, la cuisine génésique. Un repas gourmandisiaque n'est pas réussi s'il ne se conclut pas par un congrès amoureux.

Chassez avec Annie vos idées toutes faites sur l'amour. IMG_1007


ATTENTION AUX IDEES TOUTES FAITES

1- La taille du sexe  de l'homme

Non, ces histoires de taille sont pure invention. D’une simple plaisanterie sur une virilité qui serait proportionnelle à l’organe du mâle, on est passé à la croyance que la taille de la verge serait  importante. Tous les experts disent que c’est faux.

2-  le bon coup

Il n’existe pas de « bon coup ». Tel partenaire qui vous fera vivre des moments extraordinaires, pourrait être terne et morose  dans une autre relation. Chaque clé ne peut ouvrir qu’une serrure ou quelques serrures mais pas toutes.

3- Pourquoi faut-il faire l’amour ?

C’est une activité humaine qui est bonne pour la santé, qui prolonge la vie de vingt minutes par acte amoureux, qui chasse la maladie et qui grâce aux endomorphines secrétées pendant l’amour, installe bonne humeur et bien être.

4- La femme éjacule t-elle ?

Pas toujours, pas à chaque fois, mais chaque femme peut lors d’une immense excitation devenir une femme –fontaine.

5- Et l’orgasme ?

Il ne faut pas être complexée si vous n’en avez jamais. On peut prendre du plaisir sans orgasme. Il n’y a pas de recette pour aller à l’orgasme, à part  la durée. Les femmes obtiennent  plus facilement l’orgasme en se masturbant qu’avec un homme, c’est un des paradoxes de l’amour. La femme peut avoir plusieurs orgasmes à la suite.


6- Faut il avoir une fréquence de rapports élevée ?

Vaut mieux chercher la qualité que la quantité. L’érection du matin chez l’homme n’est pas propice à un acte  amoureux  partagé. Plus de trois fois dans la journée, cela se fait, mais il ne faut pas aller à l’overdose et au dégout.


7 – Peut-on faire l’amour avec plusieurs partenaires différents à la suite.

C’est même plutôt agréable, cela peut être pour certaines et certains un excitant supplémentaire.

8- L’amour à plusieurs

Certains couples tentent de sauver leur désir réciproque par ce subterfuge. Un mari peut être excité de voir sa femme dans les bras d’un autre, et réciproquement. On est dans le phantasme, mais si on en a envie, il faut tenter cette aventure.

9- Faut il aimer pour bien faire l’amour ?

On  peut n’avoir aucun sentiment pour un ou une partenaire et s’entendre divinement sur un plan sexuel. Ensuite on retournera  tranquillement vers son ami ou amie habituelle, avec qui il y a partage de vie.

10-  La jalousie

C’est le revers de l’amour fou et monogamique. Charles Fourier pense  qu’à partir de 34 partenaires différents, la jalousie s’en va. Il est vrai que nous confondons beaucoup amour et possession. « Ma femme », « Mon mari ». comme si c’était un bien patrimonial.

11- L’éjaculation précoce.

Touche énormément les jeunes. Le logiciel de l’homme est fabriqué ainsi : 21 coulissages et éjaculation en moins de deux minutes.  Il faut se rééduquer, apprendre à se retenir.  C’est une discipline, on peut même jouir sans éjaculer comme le font les hindous. On peut se faire enseigner la méthode du squeeze pour faire durer l’amour.

12 . Le point G

Ce serait le point de l’excitation de la femme un peu au- dessus de la vulve. Ce point a été découvert par le professeur Graffenberg. En fait, très peu d’hommes  et de femmes le trouvent. n A partir d’une bonne  excitation clitoridienne, toute la paroi vaginale devient zone sensible, et secrète de la cyprine.

13- La position dite du missionnaire.

Les experts disent que c’est une très mauvaise position de démarrage. Dans aucun cas au début de l’acte sexuel, la femme ne pourra trouver la moindre excitation dans cette position, il faut lui préférer « les ciseaux ». Il y a beaucoup de variations possibles. Il faut inventer. Certaines femmes aiment diriger, et être au -dessus. C’est très efficace.

14 – Parler pendant l’amour

Il semblerait que lorsque l’homme discute, son érection disparaît. Il ne sait pas faire les 2 à la fois. Un bon conseil, donc, Mesdemoiselles, quand un homme vous colle trop, ou vous met en danger par son ardeur, faîtes le parler. 

Posté par tavuki à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur quatorze conseils amoureux d'Annie

Nouveau commentaire